En guise de suite aux « 7 préceptes capitaux » qui proposent l’esprit qui doit règner sur le projet, voici le « Dogme » qui balise les interventions complémentaires à la prise des photos.

En quelques mots il suffit de dire que la photo ne doit pas subir de transformation majeure. Si la rognure (« cropping ») est permise ainsi que le calibrage des couleurs et des contrastes de façon à obtenir le meilleur de notre cliché, toutes les opérations de modification de l’image à l’ordinateur sont à proscrire (filtres, encadrement, changement de couleur, montage, etc.)